Principe et usages

Le change comptant est l'instrument de base sur le marché des changes. Il reste le deuxième instrument le plus négocié après le swap de change. Comment se déroule une opération de change au comptant ? Quels sont les usages pour ce produit ? Qu'est-ce que la date de valeur ? À quoi sert-elle ?

Date de valeur : la référence

Sur le marché des changes, lorsqu'une transaction de change comptant est réalisée, on distingue la date de transaction de la date de règlement des devises.

  • la date de transaction est la date du jour où l'opération a été réalisée. Cette date peut se situer n'importe quel jour (sauf samedi et dimanche) y compris un jour ou le pays de la devise est fermé,
  • la date de valeur est la date du jour où les monnaies vont réellement être échangées, c'est à dire le jour où les comptes des contreparties seront mouvementés. Sur le marché des changes, l'usage veut que le règlement des devises intervienne 2 jours ouvrés  après la date de la transaction.

Cette date est appelée date de valeur ou valeur spot (en anglais, value date ou encore spot value).

Elle est considérée comme la date de référence pour beaucoup d'autres opérations sur le marché des changes. La date de valeur est notamment la date de départ qui sert pour déterminer la date d'échéance d'une opération ou pour calculer sa durée par exemple sur les opérations de prêts et emprunts ou de change à terme.

Date de valeur
Date de valeur (en jours ouvrés)

Le délai de 2 jours (ouvrés) permet aux contreparties de se confirmer mutuellement les termes de la transaction (prix, montant, mode de règlement) et d'avoir le temps de donner les instructions de paiement.

N'oublions pas en effet, que le marché des changes est ouvert 24 h/24. Il est donc courant qu'une transaction soit effectuée dans une devise dont le pays est déjà endormi (ou pas encore réveillé).

Ça se complique !

Déterminer la date de valeur ou une date d'échéance peut paraître simple car, au départ, il suffit juste d'ajouter un nombre de jours à une date de référence pour les déterminer.

Cependant, une fois cette date calculée, il faut vérifier si elle correspond bien à un jour ouvré dans la devise considérée, c'est à dire à un jour où il sera possible de payer ou recevoir cette devise via les systèmes de règlement.

Il faut donc tenir compte des jours de fermeture de ces systèmes pour la devise en question. Pour cela, les cambistes disposent d'un calendrier spécial (dit calendrier cambiste) qui leur indique les jours où les systèmes de règlement des principaux pays sont fermés.

Mais cela va plus loin car il faut savoir que si le Dollar US (USD) est fermé à une date donnée, alors cette date sera également fermée pour les autres devises. Pourquoi ?

Tout simplement parce que plus de 90% des transactions sur le marché des changes (change comptant, change à terme, swap de change) font intervenir un couple de devises et que dans ce couple, une des devises est souvent le Dollar US.

On devra donc tenir compte de cette éventuelle fermeture et corriger la date en fonction des conventions de report propres au marché des changes.

Déroulement d'une opération

Le change comptant est une opération qui consiste à échanger immédiatement une devise contre une autre.

En anglais, on parle de SPOT Transaction.

Cet échange se fait sur la base d'un prix appelé cours (de change) sur lequel les 2 contreparties se sont mises d'accord. Ce cours est le prix de référence à partir duquel sera calculé le montant de la devise de contrevaleur.

Contrairement à des transactions au comptant sur d'autres marchés, les 2 contreparties n'échangent pas les monnaies le jour même.

L'usage veut que le règlement des devises intervienne 2 jours ouvrés  après la date de la transaction.

Exemple :

Suite à l’appel d’un de ses clients, la Banque A à Paris doit vendre des Euros contre Livres Sterling sur le marché des changes.

La Banque A contacte alors la Banque B à New-York et lui vend le mardi 10 octobre 10 millions d’Euros contre Livres Sterling au cours de 0,9201 Livres par Euro.

Le jeudi 12 octobre :

  • la Banque A versera 10 millions d’Euros à la Banque B sur un compte en Euro qu’elle détient dans une banque de la zone Euro,
  • la Banque B versera 9 201 000 Livres Sterling à la Banque A sur un compte en Livre Sterling qu’elle détient dans une banque en Angleterre.

L'ensemble de ces actions (transaction + règlement) aboutit au schéma suivant :

Opération de change au comptant
Opération de change au comptant

Cet usage de 2 jours ouvrés peut néanmoins être adapté si les 2 contreparties se mettent d'accord sur un autre délai ou parce que la configuration géographique s'y prête (par exemple, le Dollar US contre Dollar Canadien se traite habituellement en valeur jour car les 2 pays sont sur le même fuseau horaire).

L'importance du change comptant

Pour donner une idée de l'importance du change comptant, il faut savoir qu'en 2019, la moyenne quotidienne des montants échangés représentait l'équivalent de près de 1 700 milliards de Dollars US par jour avec plus de 40 % de transactions réalisées sur des paires de monnaies comportant la devise américaine.

Principales devises négociées sur le change comptant
en % (milliards d'USD au survol du graphique)
(source : Banque des Règlements Internationaux - Enquête triennale 2019)