C'est quoi le marché des changes ?

Dans marché des changes, il y a d'abord change. Savez-vous ce qu'est le change ? Pourquoi avons-nous besoin d'échanger des monnaies ? Finalement, c'est quoi le marché des changes ? Quelle est son importance ?

C'est quoi le change ?

Commençons par repartir de la définition du dictionnaire (Larousse) :

CHANGE n. m. (du bas lat. cambiare, échanger). Opération de conversion d'une monnaie nationale en une autre monnaie nationale appelée devise.

Une opération de change consiste donc toujours à convertir une monnaie en une autre monnaie.

Vous avez d’ailleurs sans doute déjà fait du change.

Mais si, rappelez-vous ! Lorsque vous vous êtes rendu à Londres, à New-York, à Marrakech ou dans tout autre pays dont la monnaie n'est pas la vôtre, vous avez réglé vos achats en monnaie locale, c’est-à-dire en devise.

Pour cela vous avez au préalable acheté ces devises contre votre monnaie nationale.

Modestement, vous avez donc réalisé une opération de change en convertissant votre monnaie (locale) dans une devise (étrangère).

Dessin humoristique

Pourquoi a-t-on besoin d'échanger des monnaies ?

Si nous vivions dans un monde où tous les pays avaient la même monnaie, il n’y aurait pas besoin de faire du change !

Mais, de façon générale, chaque pays possède sa monnaie nationale qui est différente de celle des autres pays. On estime qu'il existe environ 180 monnaies pour 197 pays.

Certains pays partagent une monnaie avec d'autres pays. C'est notamment le cas des pays européens avec l'Euro. D’autres pays en revanche disposent de plusieurs monnaies ayant chacune une utilisation différente.

Sauf marché parallèle (également appelé marché noir, mais chut !) une monnaie ne peut être utilisée qu'à l'intérieur du pays (ou de l'espace économique) auquel elle appartient.

Pour effectuer une transaction avec un pays n'utilisant pas la même monnaie, il faut donc obligatoirement convertir la monnaie nationale en devise étrangère.

Ainsi, le vigneron bordelais, l’agriculteur breton ou le santonnier provençal qui vend une partie de sa production en Angleterre (par exemple) souhaite recevoir des Euros alors que les sujets de sa Gracieuse Majesté ne disposent que de Livres Sterling.

D’où la situation suivante :

  • soit le vendeur français accepte d’être réglé en Livres Sterling (une devise) qu’il devra ensuite revendre pour obtenir des Euros (sa monnaie),
  • soit l’acheteur britannique se procure des Euros (une devise) qu’il achètera avec des Livres Sterling (sa monnaie) afin de régler les marchandises.

Dans les 2 cas, il y a donc lieu de convertir une monnaie dans une autre afin qu’acheteur et vendeur paient ou soient payés dans leur monnaie nationale respective.

Le marché des changes

Dessin humoristique

Historiquement, ce sont les banques qui ont permis aux entreprises de convertir leur monnaie en devise (ou inversement).

En effet, la banque se portait tout d’abord contrepartie de son client en acceptant la monnaie dont celui-ci souhaitait se défaire et fournissait en échange celle dont il avait besoin.

Ensuite, la banque cherchait elle-même une contrepartie, soit parmi sa clientèle, soit plus généralement en s’adressant à une autre banque.

Ce sont ces échanges interbancaires et les conventions qui ont été mises en place qui ont donné naissance au marché des changes (et non le marché d'échange comme l'avait compris madame Michu, ma concierge !).

Le marché des changes est donc le lieu où se rencontrent l’offre et la demande de devises.

Chaque intervenant sur le marché des changes présente à la fois la qualité de vendeur d’une devise et d’acheteur d’une autre devise. Il y trouvera une contrepartie ayant un intérêt inverse afin de réaliser une transaction consistant à échanger une monnaie contre une autre.

Quelle est l'importance du marché des changes ?

En dehors des échanges touristiques cités plus haut, des artisans, des entreprises, des banques, de grandes institutions et même des états peuvent avoir besoin de convertir leur monnaie nationale en devise.

De plus, l’accroissement des échanges internationaux entrainant inévitablement une augmentation considérable des besoins de conversion de devises, le marché des changes est devenu le marché le plus important de la planète.

Comme le montre la dernière étude triennale (décembre 2019) réalisée par la Banque des Règlements Internationaux, le volume moyen échangé sur le marché des changes s'élève à plus de 6 000 MILLIARDS DE DOLLARS par jour. Oui, vous avez bien lu, il s'agit d'une moyenne quotidienne !

Moyenne des volumes quotidiens échangés sur le marché des changes
tous produits confondus
en milliards d'USD
(source : Banque des Règlements Internationaux - Enquêtes triennales

Après un fléchissement autour de 2016, les volumes échangés quotidiennement sur ce marché sont repartis à la hausse.

À titre de comparaison, le volume annuel (2020) du commerce mondial des biens et des services s’est élevé à 22 000 milliards de dollars (source : Organisation Mondiale du Commerce - Principales données sur le commerce mondial en 2020 ( 575 ko).